Marketing digital automatisé: analyse de rentabilité pour la Feira dos Tapetes

Le robot qui a rendu le royaume du roi (tapis) rentable

Si vous avez trouvé l’adaptation de la rime (La souris a rongé le bouchon de la bouteille du roi de Russie) fascinante, vous ne saurez pas ce qui vous attend si vous poursuivez votre lecture.

Le client

Feira dos tapetes, son nom, établit un contact avec Logrise intéressée par le produit Amplifier. Le flirt commence, mais sans que le client (ou, à ce stade, le client potentiel) ne lance d’abord un défi pour confirmer les prémisses de notre petit robot.

Outre le défi de faire plus et mieux avec un petit budget, nous savions aussi à l’avance que nous serions en concurrence avec d’autres agences.

Le défi

Les défis étaient nombreux, nous laissons ici une liste de nos premières préoccupations:

  • Nous avions une preuve de concept de 30 jours pour montrer les résultats;
  • Outre la concurrence extérieure, nous serions également en compétition avec les résultats du mois précédent.
  • Sachant a priori que chaque mois est un mois, il faudrait encore analyser la période en question pour savoir si elle est propice à la vente des produits de notre client;
  • Peu de temps pour l’analyse des données jusqu’à la mise en œuvre de l’Amplificateur;
  • A Feira dos Tapetes donnait déjà de bons résultats (pourrions-nous faire plus et mieux ?);

Il y a tant à faire, et comme le dit le dicton, « nous ne sommes que des humains », mais les robots ne le sont plus…

La solution

Nous avons mis notre amplificateur de collecte de données à pleine puissance!

Cela a ensuite généré un rapport qui a été analysé en collaboration avec ceux qui l’ont créé, et l’Amplificateur a identifié les optimisations suivantes:

  • Genre prédominant
  • Dispositif où il y a plus de sessions
  • Intérêts
  • Où ils vivent (région)
  • Ages

Cela peut sembler ridiculement basique, mais lorsqu’il est bien appliqué et bien rodé, les effets sont impressionnants.

La partie la plus intéressante d’Amplifier est qu’il peut recouper toutes ces données, en quelques secondes, avec les personnes qui font réellement des achats. Ainsi, et en les mettant en liste pour mieux les comprendre, toutes les données mentionnées ci-dessus ont été recoupées:

  • Sessions x Ventes x Jours de la semaine
  • Ventes x Quantité x Jours de la semaine
  • Ventes x Quantité x Jours du mois
  • Sessions x Ventes x Heures de la journée

et enfin

  • Ventes x Quantité x Produits par achat x Coût par conversion x Coût de la campagne quotidienne x Revenu.

« …nous avons opté pour ce que nous savions être efficace avec le soutien énorme de notre Amplificateur. »

L'investissement dans le marketing Digital

Le marketing digital est passé par la plateforme Google Ads. Le client a dit que nous ne disposerions que de 20% de son budget mensuel pour la preuve de concept, ce qui se traduit donc par 6,66 €.

Au total, et en comptant notre campagne, il y a eu 7 campagnes. Ce qui est certain, c’est qu’après les 30 jours d’expérimentation, Amplifier a réussi à générer un quart des recettes publicitaires avec seulement 20% du budget.

Ce résultat en fait la deuxième campagne avec le plus de revenus, mais nous analyserons ces chiffres ci-dessous.

Les autres campagnes

Nous n’allons pas entrer dans les détails et les chiffres relatifs aux autres campagnes, mais nous voulons souligner que toutes les campagnes ont travaillé dans un tout, et nous voulons exprimer ici que lorsque nous parlons de chiffres globaux, nous reconnaissons aussi pleinement ce qui a été fait par ces campagnes.

"...Amplifier a pu générer un quart des revenus publicitaires avec seulement 20% du budget..."

Les points forts

Une marque déjà consolidée dans son secteur et reconnue par beaucoup, elle disposait également de plusieurs années de publicités et de données que nous pouvions analyser. Au niveau du compte, il était très bien structuré et facile à comprendre pour ceux qui ne l’avaient jamais vu auparavant et qui avaient peu de temps pour se préparer. En termes d’image de marque, des campagnes très fortes avec d’excellents résultats.

Comme nous l’avons mentionné dans la section précédente  » Les autres campagnes « , il faut reconnaître ce qui a été fait avant Amplifier, car dans le marketing digital, il y a un travail continu dans lequel on cherche toujours à faire évoluer les métriques, que ce soit de manière organique ou par des canaux payants.

La stratégie

À travers ce que nous avons dit dans la section « La solution », nous avons opté pour ce que nous savions capable de prospérer au niveau des résultats.

Nous avons croisé les mesures, créé une campagne de branding forte avec des mots-clés fermés et optimisé dans les régions qui convertissent le plus.

Des enchères en pourcentage ont été placées sur les appareils électroniques les plus performants afin d’obtenir plus de traction, d’améliorer le CTR et d’ouvrir la possibilité d’augmenter le taux de conversion.

Au milieu de la campagne, il y a eu une petite baisse des ventes identifiée automatiquement qui a suggéré un carrousel recommandé par les données fournies par Amplifier où il a croisé le taux de baisse et le revenu des produits créant ainsi une sorte de Best Sellers qui en réalité étaient les produits qui seraient plus favorablement vendus et non les meilleurs vendeurs.

Les numéros

Ça fait 30 jours.

30 jours de campagnes qui alimentent ces chiffres.

Et parmi tous les chiffres que l’on peut voir dans un rapport de marketing, nous allons mettre ici les KPI (Key Performance Indicator) qui révèlent le succès. Ces chiffres sont issus de l’ensemble des campagnes et sont comparables à ceux de la période précédente. Nous aborderons les données individuelles des amplificateurs dans la section ci-dessous.

Clics

17 127

7.8%

CTR

4.55%

6.7%

Impressions

376 068

1.1%

Clics – Le nombre de fois qu’un utilisateur clique sur une annonce dans le compte de ce client, une augmentation raisonnable de 7,8%.

CTR – Le taux de clics. Pour de nombreux spécialistes du marketing, la valeur optimale est de 2 %, ici elle est de 4,55 %, avec une augmentation de 6,7%.

Impressions – En termes d’impressions, une augmentation de 1,1 %, étant considéré comme une impression chaque fois que l’annonce est montrée dans une recherche.

 

Ces trois indicateurs sont liés entre eux car il n’y a pas de CTR sans clic et pas de clic sans impression.

Ici, l’explication de ces résultats considérés comme des succès est le fait qu’avec l’augmentation des impressions, il y a eu une plus grande augmentation des clics influençant ensuite le CTR final, ce qui se traduit par l’optimisation du public cible et la façon dont la publicité est dirigée vers les bon segments.

Coût

0.2%

CPC

0.06€

-7.1%

CPM

-0.9%

Taux de conversion

0.81%

9.6%

Coût – Ce qui a été dépensé en termes d’annonces, il y a eu une augmentation de 0,2% expliquée par le fait que la campagne Amplifier est entrée dans le budget de ce mois.

CPC – Le coût par clic. Outre le fait que 0,06€ par clic est faible, cette baisse de 7,1 % est encore plus impressionnante.

CPM – Coût par millier d’impressions. Traduit en mathématiques : pour chaque millier d’impressions, vous payez à Google une certaine valeur. Nous voyons donc une autre dépense diminuer ici malgré l’arrivée d’une nouvelle campagne.

Taux de conversion – Impressionnant, une augmentation de 9,6 % alors que la période précédente avait connu une baisse de 18,2 %, non seulement cette baisse a été récupérée mais elle a également augmenté.

Plus 4 ICP qui démontrent la qualité du travail effectué, où il y a eu des augmentations là où il devrait y en avoir et des diminutions là où il devrait y en avoir aussi.

Ventes (objectifs)

12.3%

Coût par conversion

-12.1%

Recettes

33.2%

Ventes – Il s’agit essentiellement du nombre de fois où une vente a été menée à bien, soit une augmentation de 12,3 % par rapport à la période précédente.

Coût par conversion – Ici, ce qu’il faut retenir, c’est que ce coût a baissé de 12,1 %, étant désormais moins cher et plus rentable par commande.

Recettes – La pâte – le carcanhol – le pilin – la guita qui a donné naissance aux campagnes. Une augmentation fantastique de 33,2%.

Les 3 derniers ICP qui résument tout ce qui a été écrit jusqu’à présent.

Plus de ventes, plus de bénéfices, moins de coûts d'acquisition - l'essentiel, la crème de la crème de toute les campagne de marketing digital.

l'Amplifier

Dans ces 30 jours passés en revue, nous laissons, dans un style liste, les numéros individuels de l’amplificateur:

  • Amplifier est responsable de 16,02% des revenus influencés par les annonces, étant seulement 1 annonce en « concurrence » avec 6 autres, avec un résultat supérieur à la moyenne
  • L’amplificateur n‘a utilisé que 17,67 % du budget mensuel disponible.
  • Amplificateur a augmenté de 8,19% la moyenne des achats/ventes
  • Amplifier a également contribué aux indicateurs clés de performance suivants: augmentation des ventes (12,3 %), diminution du coût par conversion (-12,1 %), augmentation des clics (7,8 %), augmentation du CTR (6,7 %), augmentation des impressions (1,1 %), diminution du CPC (-7,1 %) et augmentation des revenus (33,2 %). Au niveau de l’image de marque, des campagnes très fortes avec de grands résultats.

Tout au long de cette Business Case, nous avons démontré des preuve après preuve, comment Amplifier a aidé cette entreprise à atteindre un nouveau niveau. Et vous ?

Vous voulez augmenter les ventes de votre magasin? Que diriez-vous de commencer avec 7 jours gratuits, nous aimons même les défis, contactez-nous aujourd'hui et évoluez déjà demain!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *